Pourquoi choisir le système Tolpar et pas un autre ?

Formation Tolpar en France

À juste titre nous entendons souvent une remarque qui consiste à dire que c’est un combattant qui gagne un combat et non un système. La vérité est qu’il n’existe pas de meilleur système de combat au couteau. Le système de formation Tolpar en France, comme dans les neuf autres pays où il est dispensé, tente par son pragmatisme de s’en approcher le plus possible.

Tous les systèmes de combat ont tous étés initialement développés par des individus, en tenant compte de leurs propres caractéristiques psychologiques et physiologiques, de leur vision du monde et de leur philosophie, ainsi que de la date et du lieu de l’utilisation potentielle des compétences et des tâches de celui qui est amené à l’utiliser.

Tolpar : l’escrime lame courte

Depuis la fondation de l’escrime jusqu’à nos jours (1), cela fait des centaines d’années que la structure et les principes de l’escrime ont peu changé, en dépit du fait que l’escrime sportive moderne a gagné en vitesse, préparation psychologique et quelques autres qualités. Cependant, les mêmes principes biomécaniques qui pouvaient s'appliquer, sont encore fondamentalement les mêmes. Parce que les hommes sont restée des hommes, et que l'escrime est restée la même : l’art de frapper sans en recevoir les réponses.

C’est la raison pour laquelle une grande partie de ce qui est applicable à l’escrime avec des armes longues s’applique également à au système Tolpar d’escrime lames courtes ou, dans son interprétation moderne, aux combats au couteau. C’est ce qui fait en grande partie l’universalité de la formation Tolpar.

La gestion de la distance dans la formation Tolpar

La distance, au sens large du combat au couteau, est la compréhension vitale entre laquelle les objets doivent être étudiés, mesurée, afin de la contrôler.

Dans le cas d’un combat les distances de l’escrime appliquée à la réalité dépendront d’un grand nombre de composants :

  • la longueur de l'arme, ses propriétés et le type de coup porté ;
  • distance de l'arme à la cible ;
  • caractéristiques et localisation de la cible ;
  • distance en pas entre les adversaires ;
  • etc...

Les éléments-clés à déterminer, ainsi que le contrôle de la distance, sont les trois composants :

  • arme ;
  • cible ;
  • mouvement .

Ce sont les trois composants qui forment le modèle de combat, et non un ou deux, qui créent un système dynamique.

Le combat au couteau en Espagne

Le combat au couteau en Espagne

Contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, le continent européen possède une longue culture du combat au couteau et d’escrime lame courte. L'école de combat de Séville par exemple, est la quintessence des styles andalous. Lors de l'entraînement, l'accent est mis sur le contrôle de la distance, l'interception de l'initiative, l'adaptation aux conditions changeantes de la bataille et d'autres compétences tactiques. L'arme principale est la navaja, mais elle est également pratiquée en combat de stylets et avec une canne avec une lame dissimulée à l'intérieur.

Imprimé pour la première fois à Madrid en 1849 l'auteur anonyme du Manuel du baratero, ou l'art de manipuler le couteau, le couteau et les ciseaux du gitan, expose dans cet ouvrage certaines règles à suivre par les "honnêtes hommes" au cas où de devoir utiliser des objets tranchants comme une arme, car comme indiqué dans le prologue, "il a fallu instruire les faibles pour qu'ils puissent se défendre contre les excès du fort". Le traité étudie, enrichi de nombreuses gravures, les différentes manières de manipuler le couteau et les ciseaux, les mécanismes du couteau, les différentes positions qu'un individu doit prendre pour attaquer avec lui et le moyen de contre-attaquer. Occupant la fin du court volume une analyse du baratero, "c'est-à-dire du voyou qui prélève un impôt forcé dans les cercles des joueurs appelés tripots". (2)

Sources

(1) La plus ancienne description d'une compétition d'escrime est un bas-relief du temple de Médinet Habou, près de Louxor en Égypte, construit par Ramsès III en 1190 av. J.-C.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27escrime
(2) https://fr.scribd.com/document/180571805/Manual-Del-Baratero-Anonimo


Tolpar escrime lame courte : règles de compétitions

Le système Tolpar d'escrime lame courte comprend une partie compétition avec son règlement.
Tolpar escrime lame courte : règles de compétitions

Stage Tolpar escrime lame courte La Rochelle

Photos du 1er stage de Tolpar escrime lame courte à La Rochelle qui s'est déroulé le samedi 6 octobre. Stage qui s'est déroulé en présence d'une vingtaine de personnes de tous horizons martiales (krav maga, karaté contact, kapap...

Stage Tolpar escrime lame courte La Rochelle