Attaques au couteau : rêve et réalisme

Comment se défendre contre un couteau

Homo Sapiens sapiens dans son dernier stade d’évolution à ce jour se définirait par sa capacité à inventer et utiliser des outils. Le couteau et plus particulièrement le tranchant est l'invention qui lui à permis de grimpé au sommet de la chaîne alimentaire, chassé des animaux, récolté et cultivé de la nourriture. Sauf que cette invention s'est retourné contre son créateur rapidement et il n'a jamais réussit à inventer comment se défendre contre un couteau.

Pourquoi apprécions nous et même sommes nous fasciné et obséder par le couteau et tous les objets tranchants. A but utilitaire, l'arme la plus facile à se procurer, le sentiments de puissance qu'il dégage lors de sa prise en main, le pouvoir des armes ou pour se rassurer. Les réponses sont simples mais multiple.

Les premiers outils tranchants ont plus de 2,6 millions d'années, ce qui précède l'Homo sapiens. Nous pensons à tord que nos premiers cousins hominidés ont développé ces outils primitifs en séparant les roches rondes et en n'utilisant le tranchant que  pour traiter les aliments. Ces outils étaient très simples et non raffinés, mais ils étaient d'une grande efficacité et déjà d'une très variété d'utilisation.

Technique pour se défendre face à une arme blanche

Les techniques de défense pour se défendre contre les attaques au couteau resteront l’une des parties les plus controversées de la self-défense car les solutions-miracles n'existeront jamais. Des solutions tactiques et techniques pour arriver à augmenter le taux statistique de survie face à une attaque au couteau existe. Mais elles nécessitent un entraînement spécifiques, régulier et non généralistes. Pour la simple et bonne raison qu'homo sapiens sapiens est un animal fragile, avec une peau fine et de nombreuses surfaces vitales exposées aux dangers du tranchant.

Le couteau versus le corps humain

Comment se défendre contre un couteau la rochelle
  • Artère brachiale. 1,27 cm de la profondeur de surface atteinte : Perte de conscience dans les 14 secondes et la mort en 1 minutes  et demi
  • Artère radial. 0,635 cm de la profondeur de surface atteinte : Perte de conscience dans les 30 secondes et la mort en 2 minutes
  • Carotide.  3,81 cm de la profondeur de surface atteinte : Perte de conscience dans les 5 secondes et la mort en 12 secondes.
  • Artère sous-clavière. 6,35 cm de la profondeur de surface atteinte : Perte de conscience dans les 2 secondes et la mort en 3 secondes 1/2.
  • Cœur. 8,89 cm de la profondeur de surface atteinte : Perte de conscience instantané et la mort en 3 secondes.
  • Estomac. 12 cm de la profondeur de surface atteinte : Dépendra des circonstances.


Sources

Combat use of the double-edged fighting knife. Col. Rex Applgate
https://vk.com/doc172253848_440941076?hash=5c909125b1520df2d2&dl=8e5fa2090be8605ed4

11/11/2018


Self-défense contre une attaque au couteau ?

Est-il possible de procéder à un désarmement lors d'une attaque couteau ? La question n'est pas mauvaise, mais très mauvaise. D'abord parce qu'il y autant de...

Self-défense contre une attaque au couteau ?

le combat au couteau

Comment se défendre avec un couteau lors d'un combat au couteau est un système simple par obligation. Quoi qu'il arrive il faut prendre en compte que l'on ne...

Le combat au couteau